Brussels Cycling Classic accueille le double passage au Mur et au Bosberg


Une nouvelle édition de la Brussels Cycling Classic est prévue le samedi 28 août. Le départ sera donné cette année encore dans le magnifique parc du Cinquantenaire, situé en plein cœur de la capitale. L’arrivée se tiendra avenue Houba de Strooper. Autre nouveauté : l’excursion à Grammont pour un double passage au Mur, au Bosberg et au Congoberg.

Le parc du Cinquantenaire reste l’un des plus beaux endroits de Bruxelles et, par extension, de la Région de Bruxelles-Capitale. La compétition y sera donc lancée le 28 août. Le peloton partira à 10h10 s’élancera à la recherche d’un successeur à Tim Merlier. Prédire ce successeur sera d’autant plus difficile cette année que le parcours a subi d’importantes modifications.

« Nous nous réjouissons d’ajouter le passage dans la ville de Grammont et au Mur dans l’histoire de la Brussels Cycling Classic », déclare Tomas Van Den Spiegel, CEO de Flanders Classics. « Nous avons délibérément opté pour un spectacle dans et autour de Grammont pour clôturer l’événement. Avec un double passage au Mur, au Bosberg et au Congoberg, nous obtiendrons peut-être une édition de Brussels Cycling Classic totalement différente de ce à quoi nous étions habitués ces dernières années. »

Grammont aussi se réjouit de cette journée du 28 août. Guido De Padt, bourgmestre, déclare : « Avec un double passage à Grammont et la dernière ascension à seulement 50 km de l’arrivée, le Mur fera sans doute le tri dans ce final redessiné. Bien sûr, nous sommes heureux de ce passage. Mais il faut aussi être honnête : on parle de course et du Mur. C’est une situation où tout le monde y gagne. Un passage signifie la promotion de notre belle ville, et notre Mur emblématique promet du spectacle et de la tension. Nous souhaitons également accueillir de belles courses cyclistes à Grammont à l’automne. Plus il y a de courses, mieux c’est. »

Avec un départ qui retentit à l’entrée du magnifique parc du Cinquantenaire et une arrivée sur la large avenue Houba de Strooper, la Région de Bruxelles-Capitale reste évidemment le décor de deux des moments clés les plus importants de la Brussels Cycling Classic.

« Je suis heureux que notre région accueille à nouveau cette course emblématique, la Brussels Cycling Classics », déclare Sven Gatz,ministre des Finances et du Budget, chargé de la promotion de Bruxelles. « Au lendemain du Tour de France et à la veille des Championnats du Monde qui se déroulent cette année dans notre pays, les plus grands champions sillonneront le cœur de notre capitale à la fin de l’été avec pour seul objectif la victoire ! Je remercie les organisateurs qui ont travaillé dur pour organiser un événement aussi spectaculaire et convivial le 28 août. »

Benoit Hellings, Premier Échevin et échevin des Sports de la Ville de Bruxelles, attend lui aussi une nouvelle édition avec impatience : « Les pavés bruxellois seront à nouveau battus, car la Brussels Cycling Classic est de retour ! Après une édition plus sobre l’an dernier, je suis heureux de pouvoir à nouveau accueillir l’une des plus anciennes classiques cyclistes dans notre belle ville. Nous espérons un soleil radieux, une course passionnante en toute sécurité, et bien sûr un résultat surprenant ! »

Depuis Grammont, le peloton passera par la Brabantsebaan et la Rosweg, deux nouveaux secteurs pavés, en direction de la dernière ascension du jour : l’Eksterstraat, située à 14 km de l’arrivée. Il prendra ensuite la direction de la capitale, où la ligne d’arrivée l’attendra sur l’avenue Houba de Strooper. Vers 15h30, le successeur de Tim Merlier sera connu à Bruxelles. Reste à savoir si ce vainqueur sortira du lot cette année après un sprint spectaculaire.