Les échappées survivent et Van der Hoorn s’impose


L’échappée du jour a survécu à une 10ème édition pluvieuse de la Brussels Cycling Classic. Sur la Houba de Strooperlaan, c’est finalement Taco van der Hoorn qui a remporté la victoire. Thimo Willems et Tobias Bayer ont rejoint le Néerlandais sur le podium.  

Sous une pluie battante, le peloton s’élance à 12h15 dans le parc du Cinquantenaire pour la 10e édition de la Brussels Cycling Classic. Après 16 km, le groupe de tête du jour est formé : Van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Welten (Groupama-FDJ), Bayer (Alpecin-Fenix), Laurance (B&B Hotels – KTM), Livyns (Bingoal Pauwels Sauces WB), De Wilde & Herregodts (Sport Vlaanderen – Baloise), Willems (Minerva Cycling Team) et Marchand (Tarteletto – Isorex). C’est finalement Wallays (Cofidis) qui effectue la traversée seul et complète ainsi le groupe de tête de 10.  

La course est bloquée pendant un long moment. Pendant ce temps, Van Breussegem (Tarteletto – Isorex) est parti seul en contre-attaque. L’avance de l’échappée est maintenant de 8 minutes. Après la première montée du Mur, le peloton grignote l’avance des cyclistes et la contre-attaque de Van Breussegem prend fin. Il rejoint un groupe avec Vermeersch (Lotto Soudal), Sheffield (INEOS Grenadiers), Matthews (Team BikeExchange – Jayco), Hermans (Intermarche – Wanty – Gobert Matériaux) et Swift (Team Arkéa – Samsic) qui s’est détaché du peloton sur le Mur.  

Sur le Bosberg, Van Breussegem a dû abandonner le groupe de poursuite. Peu après, le peloton se regroupe derrière le groupe de tête de 10. Sur le Congoberg, Wellens (Lotto Soudal) pense que son moment est arrivé. Il est rejoint par Vermeersch (Alpecin-Fenix), mais De Gendt (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) ramène le reste.  

De nouvelles accélérations suivent au deuxième passage à Geraardsbergen. Wellens et Sheffield, qui ont déjà essayé, veulent rendre la course difficile. Avec Vermeersch et Turner, ils ont tous deux un coéquipier. Matthews et Vermeersch rejoignent également les poursuivants. La différence est d’un peu plus de 2 minutes. Dans le peloton, c’est l’équipe Arkéa – Samsic qui mène la chasse, ce qui est payant. Les deux groupes de poursuite se réunissent à 35 km de l’arrivée.  

A 17 km de la route de Houba de Strooper, l’écart est encore d’une minute environ. A l’avant, ils roulent toujours bien et sur la Heiligekruiswegstraat Laurance et Wallays payent l’addition d’une journée d’attaque. Pendant ce temps, le gagnant semble être à l’avant. Sous le drapeau rouge, c’est Van der Hoorn qui attaque. Bayer avance dans la roue du Hollandais. Willems comble le fossé et poursuit immédiatement. Il prend quelques mètres et peut sentir la victoire. Mais juste avant la ligne d’arrivée, Van der Hoorn prend Willems par les cornes et remporte la 10ème édition de la Brussels Cycling Classic. Tobias Bayer est sur la troisième marche du podium.